Quelles sont les matières à privilégier pour votre tapis ?

L’achat d’un tapis d’entrée se fait principalement au regard de son efficacité. Après avoir défini un besoin et un usage, intérieur ou extérieur, on choisit le produit le plus adapté, celui dont les composantes sont le plus à même de retenir efficacement la saleté. Composé de fibres synthétiques ou de fibres naturelles, ou structuré sur un cadre aluminium avec des revêtements divers, le tapis d’entrée s’adapte à tous les types d’entrée.

Les fibres synthétiques, un niveau de qualité exceptionnel

La fibre polyamide présente des caractéristiques proches de celles de la laine, elle est douce, légère et chaude. Elle est très résistante et convient bien à un usage intensif. Les couleurs résistent aussi parfaitement même si elles sont exposées directement au soleil. Les tapis polyamides conviennent parfaitement pour un usage intérieur. Munis d’une sous-couche vinyle, ils sont pratiques et lavables en machine à 30°.

La fibre polypropylène, très utilisée pour les tapis industriels, permet de réaliser des produits de grande qualité à tous égards. Elle est inaltérable, ne crée pas d’accumulation d’électricité statique. Elle se décline en une multitude de coloris. Les tapis d’entrée en polypropylène sont utilisés pour l’intérieur comme l’extérieur, pour un usage à toute épreuve.

Les fibres naturelles, des matières écologiques aux nombreux atouts

Le coton est une fibre naturelle dont les caractéristiques sont appréciées pour les tapis d’entrée. Elle possède une bonne résistance, une bonne capacité d’absorption et procure une sensation de confort et de douceur. Il est recommandé d’utiliser les tapis coton en intérieur car l’exposition au soleil et aux intempéries leur sont néfastes. Le passage régulier de l’aspirateur permet de conserver leur éclat.

Le coco, fibre naturelle issue de la noix de coco, a des qualités majeures pour un tapis d’entrée. Elle est résistante, imputrescible et anti-bactérienne. Aucune saleté sous les semelles de chaussures ne lui résiste. Le tapis coco trouve sa place dans les espaces intérieurs ou en extérieur semi-couvert.

Le caoutchouc est la matière idéale pour équiper le seuil extérieur d’une maison. Très efficace, imperméable et d’une longévité maximale, il se nettoie facilement à grande eau. Cette matière très malléable permet diverses déclinaisons : en caillebotis avec une surface ouverte pour évacuer la saleté et l’eau ou en surface fermée.

Le cas particulier des tapis à encastrer, une combinaison de matières à toute épreuve

Le concept du tapis à encastrer est très novateur dans l’association des matériaux. La structure, constituée d’un cadre aluminium résistant avec équerres d’angles et pattes de scellement, accueille un tapis encastré composé de matières très diverses, en fonction de l’intensité du passage. Fibre coco, fibres polyamide, revêtement reps (fibres textiles – polypropylène), polypropylène, gomme caoutchouc, cassettes brosse sont utilisés pour réaliser des tapis aux qualités multiples et probantes. Ils assurent une propreté irréprochable des sols avoisinants, s’adaptent à tous types d’entrée. Ils sont enroulables, interchangeables et d’entretien très facile.

tapisdentree.fr propose à ses clients des tapis d’entrée composés de matériaux toujours plus performants et innovants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *