Des matières premières et fibres de référence pour des tapis d’entrée de qualité

Au-delà de sa fonction première qui est d’accueillir des chaussures sales, on attend aussi d’un tapis d’entrée qu’il soit esthétique, de bonne qualité, confortable et facile d’entretien. Pour choisir le bon modèle, il est utile de se pencher sur les matières qui le composent, pour en connaître toutes les propriétés et avantages. Sur le site Tapis d’Entrée, toutes les spécificité techniques sont indiquées avec précision afin d’éclairer au mieux les consommateurs.

Les tapis en fibres synthétiques et artificielles

Les fibres synthétiques sont élaborées à partir de matières thermoplastiques fondues et sont couramment utilisées dans la fabrication de ce type de produit. La fibre la plus utilisée est le polypropylène, fibre légère et imperméable qui possède la douceur de la laine. C’est la fibre idéale pour les tapis d’entrée, sans accumulation d’électricité statique. Elle résiste à la saleté, elle est inaltérable, se nettoie facilement. Les tapis d’entrée conçus en polyproplène s’utilisent en intérieur comme en extérieur. Ils sont imputrescibles et ont une bonne résistance à l’abrasion. Vos animaux de compagnie n’en viendront pas à bout ! Exposés aux rayons solaires et à la pluie, ils résistent aux moisissures et sèchent s’en s’abîmer.

La fibre polyamide présente des qualités appréciées dans la fabrication de tapis de propreté. Elle est résistante à l’usure et à l’écrasement et conserve donc longtemps son aspect d’origine. Les tapis d’entrée en polyamide absorbent l’humidité des chaussures et les saletés. A noter que la densité des fibres conditionne la qualité de l’absorption d’eau. La spécificité gr/m² indiqué dans les descriptifs de tapis correspond à cette fonction. Cette fibre polyamide se décline dans d’innombrables coloris et des impressions de visuels fantaisistes en font un objet de décoration apprécié.

Les tapis d’entrée en fibres naturelles

Pour les inconditionnels du naturel, des tapis sont fabriqués en fibre coco naturelle ou en fibres de coton. Les premiers sont réputées pour leurs qualités de rétention des poussières car ils agissent comme une brosse et sont appelés couramment tapis brosse. Imputrescibles et garantissant une efficacité durable, ils sont encastrés dans des cadres en aluminium et ils disposent d’une sous-couche PVC. Les seconds en fibres de coton absorbent parfaitement la saleté et l’humidité, gardent les sols propres et l’environnement sain.

Les tapis à usage professionnel, sans doute les plus résistants convenant pour des grands passages, sont constitués de bandes de reps (en fibres textiles ou polypropylène) ou d’un revêtement en gomme caoutchouc ou encore de cassettes brosses assemblées avec des profilés aluminium. Ces structures assurent des fonctions d’essuyage et de grattage et répondent aux normes ERP. L’utilisation de l’aluminium garantit quant à elle l’esthétisme du produit, sa légèreté, sa résistance et son caractère inaltérable.

Tous les tapis d’entrée sont équipés d’une sous-couche en vinyle qui assure une bonne adhérence au sol. Les matières premières utilisées dans leur fabrication concourent à l’élaboration de produits fiables de référence, tels ceux présentés sur www.tapisdentree.fr.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *